Vivre dans le Nogentais(Avant-lès-Marcilly et environs)

Le MOYEN AGE

 

 

 

 

               III .  LE  MOYEN AGE   

 

                    1.  Le Haut Moyen Age : un déclin passager

 

                      Les grandes invasions par leurs pillages et destructions, ont ruiné le monde rural.

                          Des régions entières sont dèpeuplées et laissées à l'abandon.

                          Les riches domaines Gallo-romains ont complétement disparu

                          au profit d'une paysannerie misérable.

                          Le développement de la grande féodalité au VII ème siécle prend les paysans en otage:

                          soit, ils sont écrasés d'impots, soit ils deviennent esclaves.

 

                          Bien souvent, ils quittent leur terre et forment des bandes de pillards.

 

                          L'agriculture ne subsiste que par les serfs des domaines seigneuriaux et par les moines.

                          En effet le développement des abbayes

                          permet de contrecarrer le déclin de la paysannerie et d'assurer tout juste

                          l'alimentation du pays.

                          Dans cette situation, les techniques et les outils régressent.

                          Il existe alors deux classes de paysans:

                         Les laboureurs

                         qui possédent un animal de trait

 

                         et les manouvriers

                        qui travaillent uniquement de leurs mains.

 

                         Les premiers sont plus riches et moins nombreux et peuvent employer

                         des manouvriers,

                         mais ces 2 catégories

                         sont entirement soumises aux seigneurs:

                         ce sont des serfs.