Vivre dans le Nogentais(Avant-lès-Marcilly et environs)

hist. la Poste à AVANT

 

Jacques F. GROSJEAN- Président de   "Association Sports Loisirs" de Avant lès Marcilly

a rédigé " PETITE HISTOIRE D'AVANT LES MARCILLY "

                                  

         SERVICES PUBLICS

 

       LA POSTE     

 

  Au XIX siècle, tous les grands axes de communication se développent :

                          des routes se construisent

                          le chemin de fer a atteint Nogent en 1848. 

 

  Durant l'été 1853, le préfet méne une enquête pour l'amélioration de la route reliant Nogent sur Seine et Auxerre

  en passant par :

 AVANT LES MARCILLY.

 

   Un véritable service de poste peut alors se développer :

  des cavaliers portent les missives entre les villages, des voitures à cheval transportent les colis, le tout est distribué

  ou recueilli par des facteurs à pieds.    

 

   Dans un premier temps AVANT, TREMBLAY, LES ORMEAUX, FAY et CHARMOY

   sont desservis à pied directement par le facteur de Marcilly.


    Mais les distances à parcourir sont telles qu'il ne peut suffire à la tâche.

   Une poste intermédiaire est alors établie à FAY, et le transport de Marcilly à Fay est assuré à cheval.


  En 1869, le Conseil demande la création d'une boite aux lettres à Tremblay qui compte prés de 250 habitants.

 

  Le sous préfet propose la création d'une poste à Avant,

  avec l'installation d'un facteur boîtier afin de décharger le facteur de Marcilly.

  Le Conseil Municipal accepte avec empressement le 2 mars 1873.

 Des boîtes aux lettres seront posées dans chaque hameau en 1883.

 Mais en 1894, la commune se voit obligée de fournir à ses frais un local à la poste

  pour une durée de 18 ans et le projet est ajourné.

 

           Le 9 novembre 1905, le sous secrétaire d'Etat des postes et télégraphes autorise

           l'établissement d'un bureau de facteur-receveur des postes à Avant.

           Les frais doivent être payés par la commune:

           bail de location pour 19 ans d'une maison à l'angle de la rue du Bourdeau appartenant à :

         Madame Héloise Gennerat veuve Grados( 200F par an)

          Dépenses d'exploitration ( 840F par an)

         Deuxiéme tournée  quotidienne du facteur ( 120F par an)

        gestion du télégraphe ( entre 40 et  220F selon les années )

        Jules Mizelle est nommé facteur-receveur d'Avant.

        En 1920 le bureau deviendra bureau d'Etat et une partie des frais transférés à l'Etat.


    En 1930, la Poste crée un circuit Automobile

    pour transporter le courrier, les colis et les voyageurs

    ITINERAIRE :

 

                                   Nogent-La Motte Tilly-Courceroy-Gumery-Fontenay de Bossery-

                                  Trainel-Bouy sur Orvin-Soligny les Etangs-Avant lès Marcilly-Ferreux

                                  Quincey-Saint Aubin-Fontaine Macon-Nogent

 

    Le passage à Avant avait lieu chaque jour vers 8h30 et vers 17h et assurait la correspondance à Nogent

    avec les trains de Paris et de Troyes.

   Ce service de transport en commun disparaîtra assez vite

 

    En 1950, la Veuve Grados souhaite ne pas renouveller le bail.

   La commune achéte donc la maison Bridoux

située de l"autre côté de la rue pour 464 000 F ( anciens) .

   Mais la réfection du bâtiment est nécessaire avant d'y installer la Poste et le budget est insuffisant

 

  En 1955, grâce à un prêt de 1 800 000 F ( anciens )par la Caisse des Dépots et Consignations,

  l'aménagement de la Poste est commandé

  à Olivier LESNE, architecte à Nogent.

                                   Les entreprises sont :

                                    Ernest GENNERAT ( maçon à Avant  )

                                   CAPDEVILLE ( menuisier )

                                   Robert BOILET (  électricien à Trainel°

                                   Albert PEYRAT  ( peintre à Marcilly)

                                   TABOURET ( plombier à Nogent)

            Mais les travaux n'avancent pas malgré la menace de fermeture de la Poste par l'Administration.

 

            En 1957, LESNE céde son cabinet à Robert Boulet

           qui constate de nombreuses erreurs dans les travaux de la Poste.

            Puis, il tombe malade et prend des vacances . 

                                                  Les travaux sont arrêtés !!!! 

           Enfin, ils reprendront pour s'achever ......

          définitivement le 11 mars 1959

          et la nouvelle poste peut ouvrir le téléphone qui vient tout juste d'être installé

 

                                                    COUT DES TRAVAUX  2 238 674 anciens Francs


           Environ 15 ans plus tard, l'Administration a décidé de supprimer ce bureau de poste

           au grand mécontentement des habitants

          le facteur fait désormais sa tournée en voiture au départ de Nogent.

          La seconde tournée quotidienne a dispauru depuis déjà quelque temps

          pour les mêmes sombres questions de rentabilité:

          La Poste préfére investir dans le téléphone.

 

          En 2000, nouvelle étape dans la baisse de qualité du service, la tournée est divisée en deux :

          Ce n'est plus le même facteur pour AVANT, et pour les hameaux.

          Par conséquent, il y a de plus en plus d'erreurs et de retards dans la distribution.

          Grâce aux protestations des habitants, et des élus, la Poste est revenu sur sa décision.

          Dans notre monde de plus en plus individualiste, les nombreux services de proximité assurés honorablement

         par la Poste autrefois semblent de moins en moins prisés.

 

         Pourtant, c'est l'enjeu d'une certaine maîtrise sociale de nos campagnes

 

  Note additive du site internet

  EN 2009, création d'un POINT POSTE  au CALYPSO , LE BAR TABAC de AVANT LES MARCILLY

                                                                 PLUS d' INFOS CLIQUEZ ICI

 

 l